Comment roder des soupapes ?

  • Difficulté : Difficulté Difficulté Difficulté
  • Durée : Durée Durée Durée
  • Outil : Outils Outils Outils

Pourquoi roder les soupapes ?

Les soupapes garantissent la bonne compression et une étanchéité maximale par un remplissage optimum de la chambre de combustion. Un bon contact entre la soupape et son siège assure ainsi de parfaites phases d’admission et d’échappement et donc un rendement et un fonctionnement optimal du moteur.
Or, lorsque ce dernier a beaucoup tourné ou a été utilisé de manière intensive, comme c’est le cas dans une pratique sport auto, les portées des soupapes et de leurs sièges finissent par s’user et n’assurent plus une parfaite étanchéité. Cela se caractérise par des petits points noirs ou zones d’ombres sur les portées. Il en résulte une perte de compression du moteur, ce qui est synonyme d’altération des performances de votre moteur : accélérations difficiles, perte de puissance générale, surconsommation etc.

Si les soupapes d’admission ne sont pas toujours l’unique cause de ces problèmes, un rodage sérieux va permettre de rétablir l’étanchéité de la chambre de combustion et de retrouver la compression initiale du moteur. Plus généralement, le rodage des soupapes doit impérativement s’effectuer après tout dé-culassage ou toute opération effectuée sur la culasse. De même, si vos soupapes sont trop abîmées et que vous désirez les remplacer, sachez qu’il va falloir également roder les soupapes neuves pour les « ré-accoupler » avec leurs sièges.
Cette opération nécessite au préalable la dépose de votre culasse ainsi que de votre rampe de culbuteur.

Ce tutoriel du rodage de soupapes a été réalisé sur moteur de R5 GTL

Photo-ambiance

Rodage de soupapes étape par étape

  1. étape_0

    ETAPE 1

    Posez votre culasse sur un établi.

  2. étape_1

    ETAPE 2

    Voici les ressorts : l’objectif est de les compresser pour faire sortir les clavettes qui maintiennent en place le ressort avec la soupape.

  3. étape_2

    ETAPE 3

    Pour cela, on utilise soit un compresseur de ressort, soit, comme ici, une douille (du diamètre du ressort) dans laquelle on aura fait une petite entaille de part et d'autre et que l'on utilisera avec une presse ou un serre-joint.

  4. étape_3

    ETAPE 4

    Placez la douille sur le ressort de soupape.

  5. étape_4

    ETAPE 5

    A l’aide d’une petite presse, compressez le ressort au maximum jusqu’à libérer les clavettes. Si vous possédez un compresseur de ressort, vous pouvez faire de même sans utiliser de presse.

  6. étape_5

    ETAPE 6

    Le ressort est désormais compressé, les clavettes sont libérées et accessibles.

  7. étape_6

    ETAPE 7

    A l’aide d’une tige aimantée, récupérez les clavettes qui se trouvent sur la soupape à l’intérieur de la douille (d’où l’intérêt des petites entailles).

  8. étape_7

    ETAPE 8

    Le ressort est maintenant dégagé, on vient le déposer.

  9. étape_8

    ETAPE 9

    Disposez votre culasse en position inclinée de sortes à avoir accès aux deux extrémités de la soupape.

  10. étape_9

    ETAPE 10

    Appuyez sur l’extrémité de la tige de soupape pour la sortir de son guide et la récupérer simultanément de l’autre côté en tirant sur sa tête.

  11. étape_10

    ETAPE 11

    La soupape est complètement recouverte de calamine. Un bon nettoyage s’impose ! Une méthode efficace consiste à la nettoyer à l’aide d’une brosse métallique douce.

  12. étape_11

    ETAPE 12

    On répète l’opération pour toutes les soupapes, que l’on vient disposer et repérer dans l’ordre sur un plateau (A pour Admission, E pour Echappement) en indiquant le sens du moteur. Le mieux est d'utiliser un plateau magnétique, très pratique pour conserver vos pièces dans le bon ordre.

  13. étape_12

    ETAPE 13

    Les ressorts et soupapes ont bien été déposés de la culasse. Profitez-en pour lui donner un petit coup de propre !

  14. étape_13

    ETAPE 14

    Voilà l’état des portées des sièges de soupapes qu’il va falloir roder.

  15. étape_14

    ETAPE 15

    Ici c’est la portée de la soupape qui est piquée et que l’on va roder en même temps.

  16. étape_15

    ETAPE 16

    On voit après un bon brossage/nettoyage que la surface de la portée n’est pas uniforme. Un bon rodage est indispensable.

  17. étape_16

    ETAPE 17

    La culasse, elle aussi entièrement nettoyée ! C’est beau non ?

  18. étape_17

    ETAPE 18

    Passons au rodage. On utilise pour cela deux pâtes à roder différentes : une à gros grain pour commencer, et une autre à grain fin pour la finition.

  19. étape_18

    ETAPE 19

    Commencez par appliquer la pâte à roder gros grain sur la portée de la première soupape.

  20. étape_19

    ETAPE 20

    Insérez la soupape dans son emplacement (veillez à bien respecter l’ordre !). Huilez la tête de soupape et nettoyez le guide au préalable.

  21. étape_20

    ETAPE 21

    Positionnez le rodoir sur la queue de soupape de sorte à coller la ventouse dessus (choisissez la taille de la ventouse qui s’adapte le mieux à votre soupape).

  22. étape_21

    ETAPE 22

    Effectuez un mouvement de va et viens avec le rodoir entre vos 2 mains de façon à faire tourner la soupape sur elle-même. Au début, l’opération produira un crissement assez important, signe du rodage des deux portées. Une fois que le son devient plus « feutré », décollez la soupape de son siège, tournez-la d’un quart de tour et répétez l’opération plusieurs fois.

  23. étape_22

    ETAPE 23

    Une fois le rodage au gros grain bien effectué, retirez la soupape.

  24. étape_23

    ETAPE 24

    Enlevez le surplus de pâte à l’aide d’un chiffon et nettoyez bien les portées (de la soupape et de son siège).

  25. étape_24

    ETAPE 25

    Voilà la soupape après un premier rodage. Répétez l’opération avec la pâte à roder grain fin. N’hésitez pas à renouveler la pâte plusieurs fois, les grains fins s’usant assez rapidement. Faites de même avec les autres soupapes et nettoyez la moindre trace de pâte.

  26. étape_25

    ETAPE 26

    Voici une soupape rodée à droite et une soupape non rodée à gauche. La surface de la portée doit être lisse et uniforme, sans points noirs ou zones sombres. De même pour le siège de soupapes.

  27. étape_26

    ETAPE 27

    Afin de tester l’efficacité du rodage et la bonne étanchéité de l’ensemble, on fait une marque sur la porté de la soupape. On la replace en butée sur son siège, et on lui fait faire quelques tours sur elle-même. Si la marque a disparu après cela, c’est que le rodage est bon.

  28. étape_27

    ETAPE 28

    Insérez la soupape dans son guide.

  29. étape_28

    ETAPE 29

    Retournez la culasse et insérer le ressort sur son guide.

  30. étape_29

    ETAPE 30

    Compresser le ressort au maximum afin de remettre en place les demi -clavettes. Attention, si la soupape ne tient pas toute seule, il faudra la maintenir de l’autre côté de la culasse (avec un doigt ou une cale).

  31. étape_30

    ETAPE 31

    Insérez les demi clavettes de maintien au niveau des petites encoches sur la soupape.

  32. étape_31

    ETAPE 32

    Voici les clavettes insérées.

  33. étape_32

    ETAPE 33

    Une fois les 2 clavettes mises en place, décompressez les ressorts progressivement : les clavettes vont venir retenir le ressort avec la soupape. Répétez l’opération pour les autres soupapes.

 

Les produits nécessaires

N'OUBLIEZ PAS

    • Paire de gants
    • Rodoirs de soupapes
    • Pâte à roder (grain fin et gros grain)
    • Plateau magnétique
    • Brosse métallique
    • Petit tournevis ou tige
    • Petit aimant
    • Presse/Serre-joints ou compresseur de ressort
    • Douille percée (si pas de compresseur)
    • Papier, stylo

     

Laisser un commentaire






*Champs obligatoires

  1. de bordeaux

    Merci pour ton tuto trés utile ! Moi c'est mon turbo compresseur qui est encrassé, quelqu'un connait le revive turbo cleaner ? On m'a dit de commande ça sur diag auto que ça pourrait régler mon probleme d'encrassements

  2. Narfeze

    Bonjour j ai aime votre cours sur le rodage des soupape pouvez vous me dire combien me couterai un rodage de soupapes un reglage de culbuteur un vidange de reservoir un replacement bobine recherche de panne sur valise et nettoyage d injecteur merci

  3. Mathias

    Bonjour Narfeze, Nous ne faisons pas de devis, il faudrait que vous vous rendiez chez votre garagiste pour qu'il vous fasse une estimation.

  4. Abraham

    Bonjour à vous. Merci pour avoir partagé cette connaissance très utile. Je trouve ça très intéressant et facile à comprendre. J'aime

  5. sky

    j'aime bien